Il longe la Seine, de Viry-Châtillon Quai Jean-Pierre Timbaud. Sa longueur est de 645 mètres (environ) pour une largeur de 7 mètres (environ).

Son ancien nom est "Chemin de halage qui longe la Seine ", vous devinez pourquoi.

et son nom actuel remonte à l'an 1886.

Un peu d'histoire : né à Cahors en 1838, Léon Gambetta était avocat, journaliste et homme politique républicain. Élu député en 1869, il demande, dans son programme de Belleville : l'école gratuite laïque et obligatoire, la liberté de la presse, le suffrage universel… Nommé membre du Gouvernement à la Défense Nationale, il organise la résistance contre les Prussiens en 1870.

Il décède le 31 décembre 1882.

Les gros pavillons d'autrefois ont laissé place aux ensembles immobiliers.

L'APAQS s'est mobilisée contre les projets pharaoniques de constructions des années 90, pour obtenir de nouveaux programmes acceptables : l’actuelle rue de Seine, le parc de Seine, l’aménagement du quai bas (anciennement utilisé par l’entreprise Point P).

Aujourd'hui, le quai Gambetta a bénéficié de gros travaux, rendant aux piétons une jolie promenade fleurie tout le long du fleuve.

L'organisation de fêtes ou vides greniers rend avec bonheur, et pour quelques heures, le quai aux piétons.

L'interdiction (provisoire ?) de camions a rendu à cette artère très fréquentée un peu de sa sérénité. Cependant, la circulation automobile est toujours dense, notamment aux heures de pointes… A pied, il faut rester très prudent si l'on veut traverser. Un ami, membre du conseil d’administration de l’APAQS, y a trouvé la mort en 2007...